Anglais + Stage

Cours d'anglais et stage en entreprise
Anglais + Stage

CONDITIONS POUR LE PROGRAMME : 

Avoir au minimum un niveau intermédiaire-supérieur en anglais (Niveau 5).
•  L’étudiant doit suivre au minimum 4 semaines de cours d’anglais à temps plein à Worldwide School avant d’effectuer le stage.

La durée du stage doit être de 6 semaines minimum et jusqu’à 5 mois et être en lien avec le secteur d’études ou d’expériences professionnelles passées de l’élève.


Chaque stage est différent et dépendra des qualifications et de l’expérience de l’étudiant (niveau d’anglais, diplômes, expérience professionnelle, motivation).

En Nouvelle-Zélande, les stages ne sont pas rémunérés et l'étudiant devra travailler à plein-temps du lundi au vendredi.


Le dossier de candidature doit inclure les documents suivants :

• Au moins trois secteurs dans lesquels l'étudiant aimerait faire un stage.

Un CV et une lettre de motivation détaillés en anglais incluant l’expérience professionnelle, les études, les attentes et objectifs pour le stage.

• La période à laquelle l'étudiant désire effectuer le programme et la durée souhaitée pour les cours et pour le stage. Lorsque nous avons accepté le candidat pour le programme, il peut être demandé à l’étudiant de nous fournir :

Une lettre de référence de l’établissement scolaire du candidat et éventuellement au moins une référence d’un employeur décrivant les différentes tâches et rôles effectués dans l’entreprise (stage ou emploi).

• Un certificat de police (extrait de casier judiciaire) doit être envoyé à l’école pour les stages dans les domaines de l’enseignement et de projets dans le social.


Il est nécessaire qu’un entretien avec l’entreprise ait lieu, une fois l’étudiant arrivé en Nouvelle-Zélande, avant de confirmer le stage. Cela permet de s’assurer que les deux parties s’entendent sur le projet envisagé et qu’il soit en accord avec les attentes de chacun.


Toutes les demandes de stage sont évaluées au cas par cas.

Exceptions : aucun stage ne pourra être effectué dans le secteur de la médecine. La loi l’interdit.